En déco comme dans la mode, le plus dur c’est de trouver son style sans forcément se laisser influencer par les tendances du moment. C’est donc se poser les bonnes questions quand on voit un style ou une inspiration (multiples sur Pinterest…) déco qui nous parle : qu’est-ce que j’aime, qu’est-ce que j’ai envie de retrouver chez moi (et que ça y reste, que je ne m’en lasse pas) ?

La déco du moment c’est le style Hygge. Si vous voulez quelques idées déco vous n’aurez pas de mal à trouver les 10 conseils ou 5 astuces pour adopter le style Hygge dans les plus d’1 million de résultats Google… J’aurais pu, moi aussi, apporter ma pierre à l’édifice. Vous expliquer comment vivre mieux grâce à ce style déco venu tout droit du Danemark et vous donner tous les « ingrédients » d’une déco confortable, simple et cosy. Je me suis d’ailleurs posé la question. Mais cela n’aurait été que la millième redite. J’ai d’ailleurs créé chez moi ce fameux « petit coin cosy » que l’on nomme Hyggekrog – sans même le savoir au début –. J’ai donc l’attirail parfait pour un style Hygge : peau de mouton, banc en bois, coussins bien douillets, tapis en fibres naturelles et guirlande lumineuse.

Pour tout vous dire, ce joli petit coin près de la fenêtre est effectivement bien cosy (il remplit toutes ses fonctions, c’est parfait !). Je l’avais pensé pour ma fille qui en avait assez de son tapis de bébé et me réclamait autre chose. Elle avait bien raison, elle devenait une vraie petite fille et se devait d’avoir son coin girly ! Ce joli coin « hygge » a donc pris place.  Ce qui le rend « hygge » ce n’est pas seulement parce qu’il est confortable et cosy mais aussi parce que des sentiments et des ressentis y sont attachés. Ce « joli petit coin » je l’avais pensé pendant des vacances, je m’y suis investi pour faire plaisir à ma fille, pour lui faire la surprise quand elle rentrerait de vacances. J’ai imaginé sa mine réjouie mais tout aussi intimidée (« parce que quelque chose a changé dans l’appartement ! »). Cela me faisait chaud au cœur… Et finalement, ce coin qui était auparavant investi seulement par elle car connoté « bébé », l’est devenu par moi également. J’aime m’y installer dans l’après-midi pour faire une pause et profiter du soleil hivernal qui nous réchauffe derrière la fenêtre. J’aime rêvasser et regarder la nature et les voisins. Finalement, ce coin est ce qu’il est parce que nous l’avons investi esthétiquement et sentimentalement. Je l’ai créé comme je le pensais dans ma tête.

Alors n’hésitez pas à créer votre intérieur comme vous en avez envie, comme vous le ressentez. Rien ne vous empêche d’aimer le mobilier industriel, les déco ethniques et les couleurs scandinaves. Il faut trouver le bon équilibre… ce qu’on appelle l’harmonie en décoration. Si vous êtes perdus avec toutes ces notions de couleurs, de style, d’ambiance, etc. misez TOUJOURS sur la simplicité. Pour ma part, je commence souvent par désencombrer, ranger et trier pour laisser la place à un espace dégagé et aéré où les objets personnels et sentimentaux prennent vie.

J’aime la couleur mais je l’apporte souvent par touches ou sur un seul mur bien défini. En effet la plupart du temps je laisse les murs blancs et choisit une jolie couleur ou un papier peint à motifs pour relever l’ensemble. J’aime habiller les murs blancs de décorations murales qui peuvent évoluer suivant les envies et les saisons.

J’aime particulièrement le travail de la décoratrice Souraya Hassan qui a créé son agence Binti Home. Souraya a une double culture : allemande et égyptienne. Et elle conjugue harmonieusement décoration européenne, d’influence nordique, et décoration orientale dans son travail. Couleurs, motifs, mobilier, matières… : c’est un éternel ping-pong entre ses deux cultures, un va-et-vient subtilement maîtrisé entre l’orient et l’occident (une petite sélection de ses intérieurs juste en-dessous).

Rien ne vous est interdit en matière de décoration, les tendances sont seulement des indicateurs, gardez juste à l’esprit que le maître mot reste toujours l’harmonie.

 

Crédits photo : Souraya Hassan de chez Binti Home ; Abracadabra by Mélanie Cotton