Du carrelage pour sa cuisine : lequel choisir ?

Le revêtement de sol a une place bien particulière dans la décoration intérieure de logement. Et quand on parle de cuisine, difficile de se passer de ce bon vieux carrelage. C’est pratique, très esthétique et on trouve plusieurs variantes dans les grandes surfaces… D’où sa réputation auprès des cuisinistes du monde entier. Le seul souci qui reste est de savoir quel type de carrelage acheter pour son logement.

 

Le grès cérame

Papier peint, enduit ou peinture murale, plusieurs choix sont donnés au consommateur en ce qui concerne son revêtement de mur. Il en est de même pour le revêtement de sol. Et parmi les plus prisés, on a le carrelage en grès cérame. Son avantage réside dans sa faculté à pouvoir décorer une pièce. Et cette tendance est favorisée par l’émergence des modèles trompe-l’œil (bois, marbre, …) au sein du marché. On y retrouve effectivement une variété de couleurs, de textures et de dimensions. Ainsi, quel que soit le style de décoration recherché, la cuisine ne peut être qu’enjolivée. Ce carrelage est également pratique dans la mesure où on le nettoie facilement. Il suffit par exemple de se munir d’un balai puis de suivre à la serpillière pour que la cuisine soit impeccable.

 

La terre cuite

La terre cuite a, depuis des lustres, été utilisée comme carrelage. Et jusqu’à maintenant, elle compte une multitude de foyers comme adeptes. Et ce n’est pas uniquement dû à sa teinte orangée qui donne un aspect cosy et chaleureux à une pièce. La matière est un excellent isolant thermique. Ses caractéristiques antidérapantes en font également un matériau fétiche lorsqu’on a une bande de petits bambins à la maison. Le bémol, c’est que, traditionnellement, les modèles sont perméables et assez fragiles. C’est pourquoi on recommande d’acheter des modèles plus modernes, ayant fait l’objet d’un traitement en térébenthine et en huile de lin.

Le ciment

Tout comme le carrelage en grès cérame, le carrelage de ciment est connu pour sa facilité d’entretien. En effet, avec la finesse que l’on retrouve dans ses joints, un bon coup de balai puis un lessivage au savon liquide suffisent amplement pour un rendu quasi neuf. Mais comme toute lame a son revers, celle-ci nécessitera plus d’investissement qu’on ne le pense. Non seulement elle est achetée à la pièce, mais sa pose requiert l’intervention d’un professionnel. Le cas échéant, même avec les plus beaux motifs, on peut aboutir à un résultat désastreux. Pour en savoir plus, cliquer sur ce lien.

 

La pierre naturelle

Aujourd’hui, les décorateurs encouragent à ce qu’on mette un peu de sa personnalité dans sa décoration de maison. Des accessoires originaux aux meubles à caractères, tous les coups sont, ici, permis pour bénéficier du rendu souhaité. Ainsi, il est normal de choisir la pierre naturelle comme revêtement de sol. Outre son avantage décoratif, il est très résistant. Il faut toutefois le traiter de temps en temps, et éviter de le mettre en contact avec des produits chimiques susceptibles de l’agresser. Et encore, malgré la présence de nombreux tutoriels sur You Tube, il est vivement recommandé d’appeler un expert cuisiniste pour effectuer sa pose.